Actualités
(Banfora, 11 décembre 2020). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré s’est exprimé face à la presse à l’issue du défilé civil et militaire. Le chef de l’Etat a salué la tenue du 60e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso et les efforts des acteurs impliqués pour la réussite des activités
“Le thème qui nous rassemble autour de ce 11-Décembre intègre aussi bien les questions de sécurité, les questions de la lutte contre le terrorisme, la question de la Covid-19, les inondations et la nécessité pour l’ensemble des fils et filles du Burkina Faso de se rassembler sur ce qui est l’intérêt commun, qui est de défendre, de développer le Burkina Faso en faveur des Burkinabè”, a indiqué le président du Faso.
Roch Marc Christian Kaboré a rappelé la nécessité d’observer les mesures de protection contre la Covid-19 qui “n’a pas encore disparu du Burkina Faso et du monde”. Il a également appelé le peuple burkinabè à plus de responsabilité.
« Il s’agit pour nous de nous protéger et d’éviter de contaminer les autres et de briser la chaîne de contamination, ce qui va permettre de mettre un frein à l’évolution de cette pandémie » a soutenu le chef de l’Etat, pour qui l’ensemble du corps médical, qui travaille sur cette question y trouvera satisfaction, si tous les citoyens font des efforts.
« C’est une maladie qui entraîne des morts et je voudrais profiter de l’occasion pour lancer un appel à tous les Burkinabè de porter leurs masques, de garder la distanciation, de se laver les mains, de ne pas se serrer les mains » affirme le président Kaboré.
Selon lui, c’est un moment passager qui est difficile mais qu’il faut accepter.
Le chef de l’Etat a aussi salué le travail des hommes et femmes de médias pour faire de la commémoration de la fête de l’indépendance une réussite.
Direction de la communication de la présidence du Faso